Association de protection animale collégiale régie par la loi de 1901, déclarée le 06/06/2012, publiée au journal officiel le 16/06/2012 sous le n°W596004636.
Elle a pour but de venir en aide à tous les lévriers quel que soit leur pays d'origine, mais aussi tout animal en danger ; de les faire soigner, vacciner, stériliser le cas échéant, assurer leur arrivée en France, assurer leur hébergement si besoin, et les faire adopter.
Siège Social chez Evelyne Guérin, 43 rue de la Malcense, 59200 TOURCOING.

Parce que les Galgos et Podencos d'Espagne subissent dans leur pays une violence et une cruauté insupportables, l'équipe bénévole de Terre des Lévriers se bat pour faire de la France une terre d'asile pour ces êtres de douceur et d'amour. Car pour beaucoup d'entre eux, l'adoption à l'étranger constitue leur seule chance de vivre...

En Espagne, des femmes et des hommes luttent au quotidien, sans moyens et seuls contre tous pour recueillir, soigner, aider ces nobles créatures. Terre des Lévriers se doit de soutenir matériellement et moralement ces courageux bénévoles.

Des annonces en masse…


Des annonces en masse… Mais il faut les aider.


Photo : Des annonces en masse… Mais il faut les aider.

Comme vous le savez, la chasse est terminée en Espagne jusqu’à l’année prochaine. Beaucoup de lévriers qui n’ont pas été performants aux yeux de leurs galgueros (chasseurs) seront torturés, mis à mort ou simplement abandonnés, comme s’ils n’étaient rien sur cette terre. Et voila des centaines par milliers qui arrivent blesser ou errent dans les rues ou le long des autoroutes.
Nous pouvons citer Claudio, Lana, Gardel… que nous venons de diffuser ces derniers jours.

Nos bénévoles nous écrivent chaque semaine. Et encore un galgo. Et encore un podenco… elles ne savent plus quoi faire.

Vous, adoptants, lecteurs, adhérents, nous comptons sur vous pour les partages, les diffusions afin que beaucoup d’entre eux trouvent des familles d’adoption. C’est leur seule chance.
Si le nombre de lévriers accroit dans les refuges, des dispositions devront être prises… et les bénévoles ne le souhaitent pour rien au monde comme nous.

Alors merci pour votre soutien !!!!Comme vous le savez, la chasse est terminée en Espagne jusqu’à l’année prochaine. Beaucoup de lévriers qui n’ont pas été performants aux yeux de leurs galgueros (chasseurs) seront torturés, mis à mort ou simplement abandonnés, comme s’ils n’étaient rien sur cette terre. Et voila des centaines par milliers qui arrivent blesser ou errent dans les rues ou le long des autoroutes.
Nous pouvons citer Claudio, Lana, Gardel… que nous venons de diffuser ces derniers jours.

Nos bénévoles nous écrivent chaque semaine. Et encore un galgo. Et encore un podenco… elles ne savent plus quoi faire.

Vous, adoptants, lecteurs, adhérents, nous comptons sur vous pour les partages, les diffusions afin que beaucoup d’entre eux trouvent des familles d’adoption. C’est leur seule chance.
Si le nombre de lévriers accroit dans les refuges, des dispositions devront être prises… et les bénévoles ne le souhaitent pour rien au monde comme nous.

Alors merci pour votre soutien !!!!