Association de protection animale collégiale régie par la loi de 1901, déclarée le 06/06/2012, publiée au journal officiel le 16/06/2012 sous le n°W596004636.
Elle a pour but de venir en aide à tous les lévriers quel que soit leur pays d'origine, mais aussi tout animal en danger ; de les faire soigner, vacciner, stériliser le cas échéant, assurer leur arrivée en France, assurer leur hébergement si besoin, et les faire adopter.
Siège Social chez Evelyne Guérin, 43 rue de la Malcense, 59200 TOURCOING.

Parce que les Galgos et Podencos d'Espagne subissent dans leur pays une violence et une cruauté insupportables, l'équipe bénévole de Terre des Lévriers se bat pour faire de la France une terre d'asile pour ces êtres de douceur et d'amour. Car pour beaucoup d'entre eux, l'adoption à l'étranger constitue leur seule chance de vivre...

En Espagne, des femmes et des hommes luttent au quotidien, sans moyens et seuls contre tous pour recueillir, soigner, aider ces nobles créatures. Terre des Lévriers se doit de soutenir matériellement et moralement ces courageux bénévoles.

Victoire en Andalousie grâce à une pétition!

L'Andalousie était sur le point de légaliser l'entrainement des galgos en les attachant derrière des véhicules à moteur, comme cela est le cas dans d'autres communautés indépendantes d'espagne.
Le site Change.org a diffusé une pétition que vous avez tous signé et partagé, et voilà le résultat:

"Quand nous vous avons informés que l'assemblée d'Andalousie essayait de légaliser la pratique d'entrainer les lévriers de chasse en les trainant derrière des véhicules motorisés, nous n'avons pas hésité à initié cette pétition sur change.org. Presque 60.000 personnes ont signé pour réclamer que cette activité inhumaine ne soit pas autorisée.

Aujourd'hui, nous avons une bonne nouvelle à vous annoncer: il y a quelques semaines, des représentants de la CACMA se sont réunis avec les parlemantaires d'IU pour les informer de notre demande et des milliers de signatures obtenues. Ceux-ci se sont engagés à demander au conseiller compétent si l'approbation de cette réglementation risquait de se produire. Et sa réponse a été claire: la proposition de légaliser l'entrainement de lévriers avec véhicules à moteur en Andalousie n'est plus d'actualité pour le moment.

Par conséquent, nous pouvons affirmer que l'entrainement de lévriers à un véhicule à moteur est une activité qui continuera d'être interdite en Andalousie. Grâce à votre aide, nous avons réussi à arreter une barbarie qui nuirait aux centaines d'animaux de notre région."

Nous préciserons que cette pratique ignoble reste d'actualité dans plusieurs communautés indépendantes d'espagne. Mais cette victoire en Andalousie montre que la mobilisation paye et que les pétitions sont génératrices de résultats concrets!

merci à tous les signataires!

http://peticionpublica.es/PeticaoVer.aspx?pi=P2012N30581


http://www.change.org/petitions/queremos-que-la-junta-de-andaluc%C3%ADa-no-autorice-el-entrenamiento-de-galgos-a-motor