Association de protection animale collégiale régie par la loi de 1901, déclarée le 06/06/2012, publiée au journal officiel le 16/06/2012 sous le n°W596004636.
Elle a pour but de venir en aide à tous les lévriers quel que soit leur pays d'origine, mais aussi tout animal en danger ; de les faire soigner, vacciner, stériliser le cas échéant, assurer leur arrivée en France, assurer leur hébergement si besoin, et les faire adopter.
Siège Social chez Evelyne Guérin, 43 rue de la Malcense, 59200 TOURCOING.

Parce que les Galgos et Podencos d'Espagne subissent dans leur pays une violence et une cruauté insupportables, l'équipe bénévole de Terre des Lévriers se bat pour faire de la France une terre d'asile pour ces êtres de douceur et d'amour. Car pour beaucoup d'entre eux, l'adoption à l'étranger constitue leur seule chance de vivre...

En Espagne, des femmes et des hommes luttent au quotidien, sans moyens et seuls contre tous pour recueillir, soigner, aider ces nobles créatures. Terre des Lévriers se doit de soutenir matériellement et moralement ces courageux bénévoles.

Voyage en Terre Médiévale


C’est en l’an de grâce 2012 et le 22 juillet pour être plus précis, que nos gents damoiselles et damoiseaux se rendirent en quête de la fête médiévale de Bouvines.

Bouvines, lieu emblématique où sont allés guerroyer de valeureux chevaliers afin de protéger la France de l’invasion germanique.




Bien sûr, ce n’était pas sans compter la présence de leurs lévriers. Partis de leur château de frais matin, dans leur chariote respective, pour rejoindre un campement en pleine buissonade.



Les étaux installés, les affublements enfilés, l’équipe Terre des Lévriers pouvait s’atteler à s’entretenir avec la populace, pour conter le sort actuel des lévriers espagnols et de ce que leur fait subir cette bande de boursemolles.



Cette venue en terre bouvinoise a permis de faire la jonction avec le moyen-âge, là où le lévrier fut adulé, respecté, dans une époque d’avènement… Et nos temps modernes…



Oyez Oyez….. Dame Evelyne, Christine et Céline, accompagnés de leurs bons seigneurs, ne tarissent pas sur le sujet…

C’est en s’écriant «Mortecouille !!! » que l’assistance découvre la triste réalité de nos chers lévriers martyrs!

Bien décider à en découdre avec toute cette malaventure ! Chacun se montre tout ouïe et actif dans cette jactance.



Lors de cette bonne journée, une adoption fut confirmée et des adhésions furent prises.



 C’est ainsi que notre troupe peut repartir dans sa contrée, heureuse, méritant bonne pitance et vinasse gouleyante !



Terre des Lévriers tient à remercier Monseigneur Antoine ainsi qu’à tous les autres organisateurs pour nous avoir permis de participer à cette journée mémorable. Organisation rapide et efficace !

Remerciation à Dame Amy pour nous y avoir invités.

Remerciation aux adoptants, futurs adoptants, adhérents et donateurs d’être venus nous rendre visite.



A refaire bien évidemment et avec grande joie !



La troupe Terre des Lévriers.